l'exploitation de Gonnehem

Bio ou pas Bio?

 

Yves André n'a pas le label AB mais il cultive ses fruits et légumes avec le même respect de la terre et des hommes : pas de pesticides, pas d'herbicide: bref pas de chimie.

 

Il s'efforce aussi d'acheter des graines non traitées, mais pas forcément labellisées AB car leur prix peut être 4 fois supérieur. Le même principe a été adopté pour l'achat des fruitiers de notre verger.

 

Certains, et c'est légitime, se demandent pourquoi Yves André ne se labellise pas AB, la certification à elle seule paraissant un surcoût minime (environ 350€ pour les fruits, idem pour les légumes et itou pour les oeufs, bref une histoire de 1000€ l'année), mais ça ne serait que la partie émergée de l'Iceberg... En effet, actuellement, Yves-André travaille avec sa femme, Brigitte, et son fils, Romain dans le cadre de l'entre-aide agricole si bien qu'ils n'ont pas besoin d'une structure juridique unique et qu'ils peuvent partager les mêmes hangars. Or, même s'ils se certifiaient AB tous les trois (Brigitte et Romain travaillant de la même façon que Yves-André, c'est à dire sans chimie), ça ne serait plus possible. il leur faudrait avoir chacun son hangar et/ou créer une entreprise unique qui, fiscalement parlant, alourdirait considérablement les charges car son chiffre d'affaire serait au delà du seuil qui permet aujourd'hui à Yves André (et donc, à nous !) de bénéficier d'un régime fiscal extrêmement avantageux.

 

Nous sommes dans un rapport de confiance et de parfaite transparence avec notre producteur. Chacun peut discuter avec lui pendant les distributions les jeudis de 18h30 à 19h30. Au final, c'est plus important qu'un label.

 

Chantier échalotes avril 2016

Novembre 2014: pendant que Brigitte plante de l'ail...
Novembre 2014: pendant que Brigitte plante de l'ail...
... Romain butte !
... Romain butte !

Feuille de chou n°1, novembre 2014.

Le temps des récoltes bat son plein. Nous avons rentré presque toutes les pommes de terre. Il en reste une seule variété à rentrer, que nous avons essayée en petite quantité cette année : la « rouge des Flandres ».

Les betteraves rouges rentrent elles aussi peu à peu et les courges sont presque toutes rentrées. Si vous avez été « submergés » de pâtissons l’année dernière, ça ne sera pas le cas cette année ; Les Jack be little sont aussi en petite quantité. La cause ? Une plantation trop tardive en juin. L’an prochain, nous déplacerons ce chantier en mai.

Va venir le temps d’une récolte des céleris puis des carottes qui seront stockés dans la chambre froide, après un temps de ressergage, c'est-à-dire de séchage à l’air ambiant dans le hangar, à l’abri de la pluie.

La mâche pousse. Doucement, ainsi que les navets. Au niveau des plantations, nous venons de planter l’ail d’hiver (à la Toussaint) qui garnira les paniers à compter de la fin juin 2015.

Nous avons renouvelé le parc de fraises. Pour cela, nous avons dû confectionner à la pelle des buttes de 74m de long et repiquer les jeunes plants de fraisiers sur chacune d’elles, soit 70h de travail.

L’inondation du 29 juillet (100l litres/m2 en 3 jours) a compromis la récolte des salades cet été comme vous l’avez remarqué. Cette inondation a laissé une terre asphyxiée qui a bloqué la croissance des scaroles et des frisées. Ce problème sera résolu après un bon labour cet hiver, qui va aérer le sol.

En ce qui concerne les pommes de terre, vous avez certainement remarqué qu’elles sont trouées. Cela est dû au temps humide de cet été, qui attiré les limaces, qui préfèrent la Mona Lisa à la Joconde. De même, les taupins – le ver fil de fer – qui se sont nourris de nos tubercules.

Pour sa 1e  année, le verger n’a fourni que deux pommes par arbre, ce qui n’est pas si mal pour des arbres plantés en février.

 

septembre 2014: les premières pommes sur notre verger planté en février par les amapomiens!
septembre 2014: les premières pommes sur notre verger planté en février par les amapomiens!
septembre 2014: le nouveau parc de fraises!
septembre 2014: le nouveau parc de fraises!
la confection des buttes pour les fraises se fait à la pelle, et c'est Romain qui s'y colle
la confection des buttes pour les fraises se fait à la pelle, et c'est Romain qui s'y colle
septembre 2014: introduction d'abeilles sur l'amap
septembre 2014: introduction d'abeilles sur l'amap

Juillet 2014: désormais les distributions ont lieu dehors et tout le monde apprécie !

Avril 2014: chantier échalottes!

Février 2014: Brigitte travaille pour nous! rendez-vous entre le 15 avril et le 1er mai pour croquer ces belles salades...

Ils sont arrivés!... les fruitiers de notre futur verger ont été livrés le 10 février: Yves andré a passé son après midi à les mettre en jauge pour éviter que les racines ne se déssèchent en attendant qu'on viennent planter tout ça tous ensemble les 22 fév et 1er mars (voir les photos dans la section "et nous alors?" ci dessous!)

C'est pas facile de récolter des poireaux en janvier 2014!

Toussaint 2013: voici quelques photos de la ferme et des nouveaux produits cette année (jack be littlle, radis chinois...)

Brigitte est contente: les carottes sont belles!

les tomates cerises, oct 2013:

Yves André de corvée de patates!

et nous alors?

Chantier Verger

Contre toute attente, il faisait très beau samedi 22 février 2014 à Gonnehem où s'étaient donné rendez-vous une quinzaine d'amapomiens bien décidés à planter des arbres.

La journée avait certes commencé sous un ciel assez gris mais la vue de tous les trous déjà creusés a mis du baume au coeur des travailleurs et ensuite le soleil s'est carrément mis de la partie... si bien que plus d'une centaine d'arbres fruitiers (pommiers boskop et elstar, poiriers comice et conférence...) ont été plantés sur la matinée. et un certain nombre ont été dûment baptisés par les enfants (mais pas que) !

Nous nous sommes ensuite tous retrouvés autour d'une table où l'on trouvait pêle mêle des soupes, des tartes au maroille, des pizzas, des cakes salés, un tajine de poulet au citron et aux choux de bruxelles, des cookies, des cupcake, des financiers, du carrot cake...

Yohann a décidé de concourir pour le titre du meilleur amapomien du mois: il est venu comme un brave passer tout son samedi 15 février 2014 pour planter les poteaux du futur verger... bravo à lui !

Campagne désherbage des serres

Un chantier classé X: enfin, je veux juste dire que les enfants n'y étaient pas conviés! il faut dire que l'opération était délicate: faire du propre dans les serres d'Yves André maintenant que la belle saison est derrière nous... Les amapomiens au rendez-vous se sont ensuite régalé autour d'un cassoulet préparé par Brigitte car chez nous après l'effort vient toujours le réconfort!

 

Les oscars d'à ma pomme

et la Palme de l'amapomienne la plus tête en l'air...

... revient à rafaële le 5 sept. 2013 !
... revient à rafaële le 5 sept. 2013 !

Curcurbitacées en pagaille

L'hiver enfin derrière nous a cédé aux joies printanières du maraichage: desherbage, repiquage... et c'est donc dans la joie, la bonne humeur et sous le soleil qu'un groupe d'amapommiens sont venus à la ferme le 1er juin 2013 pour planter tout un tas de futures courges (potiron, patisson et cie).

Yves-André et Romain avaient préparé la terre : il n'y avait plus qu'à suivre la ligne! (chose qui n'est cependant pas aussi évidente qu'on pourrait le croire... n'est-ce pas, Yves? ;-)

Le tout s'est achevé autour d'un goûter avec jus de pomme de la ferme et gâteaux (de l'extrêmement délicieux gâteau de Brigitte, notre hôtesse, au très improbable gâteau à tartiner de Rafaële!)

les fraises, ça se mérite

Malgré l'automne tenace en ce mois de mai 2013, quelques amapomiens, peut être plus gourmands que d'autres, en tout cas certainement courageux, sont venus prêter main forte aux Dardennes pour désherber les fraisiers.

La preuve, en images...

La Campagne Croque Carottes

Les 27 octobre et 3 novembre 2012, amapomiens et amapomiennes sont venus à la ferme pour notre tout premier chantier: un sauvetage de carottes! eh oui la météo peu conciliante cette saison a noyé les champs, compliquant beaucoup la récolte et menaçant d'abîmer ces innocentes carottes encore en terre...

 

Bilan: de l'auberge espagnole, de la bonne humeur et quelques courbatures pour les plus sédentaires d'entre nous (dont moi!), le tout pour plus de 600kg de carottes récoltées dans une parcelle saturé d'eau... et qu'on va toutes manger ! miam.

Amapomme fêtera bientôt sa 5ème année en septembre 2017. En 2014, nous avons planté notre verger histoire d'enrichir nos paniers de légumes (et fraises) avec pommes, poires, prunes...

Mais le plus beau, c'est que pour fêter ça nous recrutons encore des paniers : alors plutôt que de prendre racine sur une liste d'attente, rejoignez-nous dès à présent...

Passez-donc nous voir et faire connaissance avec Yves-André, notre maraîcher, un jeudi entre 18h45 et 19h45 au Faubourg des Musiques, avenue Verhaeren à Lille (fbg de béthune)

à bientôt...

D'autres sites à consulter...

 

Notre page Facebook tenue par Alexandra

 

Les amap en région Nord Pas-de-Calais

 

Le site du consommer autrement, avenir-bio

 

Le guide du bio

 

Les Fruits du Voisin